Partie 2 : Taï Phong

Publié le par O.menor

 

Partie 2 : Taï Phong

            C’est en 1975, que jean-jacques commence sa carrière au sein du groupe Taï Phong. Groupe de rock progressif. Il est rentré comme guitariste, mais il s’est mis au chant lorsque le chanteur est tombé malade.

Le succès arrive avec la chanson « Sister Jane » mixée par Andy Scott (ingénieur son) que l’on retrouvera lors de sa dernière tournée de 2002. C’est en 1976 est persuadé que l’on peut chanter en français sans faire de chanson à texte, qu’il sort son premier 45 tours avec les titres : « C’est pas grave papa » et « tu m’as dit ». Puis en 1977 il sort son deuxième 45 tours avec « Les nuits de solitude » et « jours bizarre ».

            En 1978, Jean-Jacques ne réalise pas la tournée de Taï Phong et c’est Michael Jones qui le remplace. Mais il sort son troisième 45 tour avec « Laëtitia » et « Back to The City Again ».

Publié dans Goldman

Commenter cet article